2 commentaires


  1. Bonjour, très bonne analyse. Par contre, je n’ai pas compris les exemples. Il y a aussi une coquille : ” au tp 50 on se mais au breakeven”.
    Merci de nous avertir de ces arnaques.
    Michel de Trading Attitude Articles récents…+20000% – 3 actions pour booster votre portefeuille boursierMy Profile

    Répondre
    • Laurent

      Bonjour,
      Exemple : signal d’achat avec stop loss de 100 pips, 1er tp 50 pips, 2ème tp 100 pips, 3ème tp 200 pips.
      Quand on atteint le premier TP qui est de 50 pips, on clôture 1/3 de la position et on met le reste au BE.
      Si on atteint le deuxième TP on clôture un autre tiers puis on attend le troisième tp.
      Les différents scénarios possibles quand il y a 3 tp :
      * on touche le stop loss = -100 pips (vu qu’on additionne les tp, normalement en cas de perte on doit aussi additionner le sl donc -100 + -100 + -100 = -300)
      * on touche le tp1 et le reste touche le BE (50 + 0 + 0) = +50pips
      * on touche le tp2 (50 + 100 + 0) = +150 pips
      * on touche le tp3 (50 +100 +200) = +350 pips
      On va dire qu’aujourd’hui on a eu 2 signaux de trading, 1 signal perdant et 1 signal au tp2. Dans leur bilan et leur pub, le calcul sera -100 + 150 = +50 pips de gain sur la journée donc ils vont dire qu’ils sont rentables alors que si on additionne les 3 tp on doit aussi additionner le stop-loss en cas de perte au lieu de le compter qu’une fois.
      J’ai rectifié un peu l’article pour le tp 50, c’est en fait le tp1 qui est de 50 pips.
      Est-ce que c’est plus compréhensible ?

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge